Quand faire une demande d’assurance emploi ?

Quand faire une demande d’assurance emploi ?

Afin de contenir la menace infligée par la COVID-19, de nombreuses mesures sont prises par le gouvernement, les entreprises et les particuliers. Fermeture des frontières, confinement, télétravail et bien plus encore… Or, ces dernières contribuent au ralentissement des affaires et surtout de la situation économique. D’où l’importance d’instaurer une stratégie visant à conserver la stabilité du statut d’activité. Celle-ci se réfère à l’assurance-emploi qui couvre la plupart des travailleurs contraints de se convertir au chômage pour de raisons impérieuses. Pour bénéficier des prestations régulières de cette protection financière, il va falloir entamer une demande au bon moment. Plus de détails.

Les essentiels à savoir avant d’entamer une demande d’assurance emploi

Tout d’abord, il est important de se renseigner sur les critères d’admissibilité à la couverture. Il n’est pas nécessaire d’envoyer la demande d’assurance emploi si l’on n’est pas éligible. Pour ce faire, il faut se rendre auprès du bureau local de Service Canada.

Par la suite, il ne faut pas oublier de tenir compte des prestations offertes. Vu que ces dernières varient d’une personne à une autre, il faudra les évaluer en vue de connaître les futures dispositions à prendre.

Par ailleurs, il est également crucial de se renseigner sur le montant qu’on pourra recevoir par le biais des prestations régulières de l’assurance-emploi. Bien qu’il ne soit pas possible de découvrir la valeur exacte, on peut l’estimer à partir du taux de base des salaires (55% de la rémunération hebdomadaire moyenne assurable).

Le moment idéal pour faire une demande d’assurance-emploi

Pour faire simple, quelle que soit la situation, il est important de faire sa demande d’assurance-emploi le plus tôt possible. Selon les recommandations, le mieux est de la réaliser juste après avoir cessé de travailler. Cela permet d’avoir une réponse au plus vite et de réduire la période d’attente imposée par le Service Canada.

Il est à noter que la demande reste valide même si l’employeur n’a pas encore attesté son relevé d’emploi. Celui-ci peut être ajouté aux documents plus tard. Mais en attendant, il figurera dans les éléments sous-réserve. La meilleure option de gagner du temps dans les procédures est de faire la demande une ligne.

L’intérêt de faire sa demande de prestations régulières d’assurance emploi en avance est de gagner des semaines admissibles. Une fois la demande amorcée, chaque semaine compte. Par exemple, si l’on a attendu 2 semaines après la cessation d’activité, cela signifie qu’on a perdu 2 semaines de prestations régulières d’assurance-emploi. Il est, avant tout, question de gain et de rentabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *